Aménagement

Comment aménager un loft ?

En quête dun habitat plus spacieux, lumineux et doté d’un aspect moderne ? Optez pour un loft. Il s’agit d’un centre commercial ou d’un ancien bureau transformé en lieu d’habitation. Avoir un loft est une chose mais l’aménager en est une autre. Structurer ce grand espace n’est pas chose aisée. Il faut user d’un savoir-faire technique pointu. Voici quelques conseils qui pourront vous aider dans votre démarche.

Bien délimiter les différentes zones de l’habitat

Avant toute chose, il faut préciser que vivre dans un loft est un véritable choix de vie. Mieux encore, c’est un état d’esprit qu’est d’habiter un espace aussi spacieux. Néanmoins, puisque le but est de transformer le loft en un véritable habitat, il faut le restructurer. Il est très important donc de délimiter les pièces notamment les chambres, la cuisine et la salle à manger. Attention ! Evitez de créer des murs ou d’installer des cloisons car cela fera disparaître l’esprit loft. L’idéal est de séparer les pièces avec des meubles ou des parois en verre.

Assurer la luminosité de l’espace et bien choisir son décor

Un loft doit être un espace bien lumineux. Lors de son aménagement, il faut inonder de lumière chacune de ses pièces. Pour atteindre un tel objectif, vous pouvez créer plus d’ouvertures ou bien installer une verrière au niveau du toit. Il faut également effectuer avec soin le choix des matériaux qui vont équiper les pièces de la maison. Vous pouvez entre autres installer un revêtement de sol lumineux comme une résine blanche ultra brillante et une verrière entre les pièces. Il faut également prêter attention à la couleur des murs. En ce qui concerne le style de décoration, un loft est avant tout un habitat doté d’un intérieur design. Mais un style baroque pourra également convenir. A vous de faire le choix entre ces deux thèmes de décoration !

Il faut ensuite choisir les meubles adaptés au style choisi.

Le budget nécessaire

Contrairement aux idées préconçues, il est tout à fait possible d’aménager un loft avec un petit budget. Néanmoins, la facture risque de flamber si vous envisagez de réaliser de lourds travaux comme créer de nouvelles ouvertures. En général, le coût de l’aménagement s’élève à 1.200 euros par m². Pour amoindrir les dépenses, vous pouvez récupérer des meubles anciens. En cas de réalisation de gros travaux, il faudra respecter les règles imposées dans le plan local d’urbanisme (PLU).