Aménagement

comment monter une pompe a chaleur

Généralement, l’installation d’une pompe à chaleur est un travail facile. Cependant, elle demande des connaissances spécifiques en électricité, en chauffage et en réfrigération. C’est la raison pour laquelle, depuis le 1er janvier 2015, il est exigé par la loi que l’installateur d’une pompe à chaleur doit avoir à sa disposition une attestation de capacité et d’une attestation d’aptitude. Par contre, si vous êtes bricoleur et que vous avez les connaissances requises, il est tolérable que vous effectuez vous-même le montage de votre pompe à chaleur.

Ce qu’il faut savoir avant l’installation d’une pompe à chaleur

Avant l’installation d’une pompe à chaleur, vous devez d’abord connaître le milieu fournisseur de calories de votre appareil ainsi que son système de diffusion thermique. Est-ce qu’il puise sa chaleur dans l’air, dans l’eau ou dans le sol ? Ultérieurement, dans le cas d’une installation de pompe à chaleur géothermique, vous devez tenir compte de l’aménagement du réseau de captation. Pour un réseau de captation vertical, vous devez au préalable faire un forage de puits. Ce travail doit être effectué par un chauffagiste. Par contre, pour un réseau de captation horizontal, vous pouvez faire vous-même votre installation. Vous devez juste prévoir deux jours ou plus et louer une bonne pelleteuse.

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau

Après avoir effectué les travaux préalables de l’installation d’une pompe à chaleur, vous pouvez maintenant entamer l’installation proprement dit. Ainsi, si vous souhaitez installer une pompe à chaleur air-eau, nous vous conseillons de choisir un espace abrité et isolé. Cela vous permettra de limiter les bruits produits par l’appareil, car une pompe à chaleur air-eau est assez bruyante. Subséquemment, afin d’éviter toute liaison directe avec le bâtiment, vous devez la placer sur un support d’une hauteur de 10 à 15 cm. Ensuite, pour permettre aux condensats de la pompe à chaleur de s’évacuer facilement, vous devez mettre en place un système d’évacuation. Côté sécurité, vous devez bien isoler tous les tuyaux avec des manchons en mousse et des colliers à isolation en caoutchouc. Enfin, pour éviter que le bruit de l’appareil dérange votre quiétude ainsi que celle de vos voisins, nous vous conseillons d’installer une isolation acoustique. Veillez juste à ne pas gêner la circulation de l’air.

L’installation d’une pompe à chaleur air-air

Contrairement à une pompe à chaleur air-eau, l’installation d’une pompe à chaleur air-air est beaucoup plus difficile. Elle demande la mise en place de deux unités notamment, l’unité intérieure et l’unité extérieure. Ces deux unités sont alimentées électriquement et doivent être reliées par une goulotte et un trou dans le mur. Ainsi, avant la mise en place du trou, vous devez d’abord repérer l’emplacement des deux unités. L’unité intérieure doit être placée le plus près possible du groupe extérieur. Tandis que l’unité extérieure doit être mise en place dans un espace extérieur bien aéré. Enfin, terminez le travail par la vérification des éventuelles fuites dans l’installation. Cela doit se faire via un manomètre et une pompe à vide.