Uncategorized

comment poser un abri de jardin sans dalle beton

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de vous demander si un abri de jardin pouvait être posé sans avoir recours à une dalle de béton ? Sachez maintenant que cela est tout à fait possible. Il suffit que vous agissiez correctement et tout ira bien. Dans cet article, nous allons voir comment poser un abri de jardin sans dalle béton.

Comment se fait la pose ?

Avant d’aller plus loin, sachez que la pose d’un abri jardin sans dalle béton peut se faire de deux façons. Ainsi, vous aurez à choisir entre une pose au sol et une pose sur plots. Pour la pose au sol, vous devriez vous assurer que vous n’utiliserez l’abri de jardin que pour stocker des objets résistants à l’humidité. Vous aurez alors la possibilité de mettre à l’intérieur des caillebotis ou des palettes si vous voulez que votre abri donne l’air d’avoir un plancher. En outre, n’oubliez pas la couche étanche que vous devriez appliquer entre la terre et l’abri. À noter que ce type de pose est uniquement réservé aux abris de jardin réaliser avec du métal ou de l’acier inoxydable, mais aussi de l’aluminium. Par contre, cette méthode n’est pas recommandée si vous voulez transformer l’endroit en atelier ou s’il a besoin de confort.

La pose sur plots est de son côté orienter vers la séparation des éléments qui constituent l’abri de jardin de l’humidité du sol et de la structure ainsi que du plancher. Pour cela, vous pourriez opter pour des parpaings ou des pavés autobloquants dont l’épaisseur est de 6 centimètres au minimum. À souligner que vous devriez choisir entre des plots réglables et des plots dont le support sera assez lourd pour supporter le poids de l’abri de jardin.

N’oubliez pas que la pose sans béton est facile à réaliser malgré le fait qu’elle soit peu couteuse que le béton. L’abri en question s’avère aussi facile à déplacer.

Parlons un peu de la fixation

Vous devez comprendre le fait que la fixation d’un abri de jardin dépend souvent du support que vous choisirez. La fixation de parpaings commence par exemple par la réalisation des tranchées à l’intérieur du sol. Cela vous permettra de mettre en terre les parpaings avec une seule couche de sable. Mettez aussi quelques espaces afin que l’eau puisse s’écouler comme il se doit. Il ne vous restera plus alors qu’à poser votre abri de jardin et le travail est terminé. En outre, vous pourriez aussi ajouter des équerres au niveau des parpaings du contour et y accrocher la base de la construction dessus.

Si vous avez opté pour une pose au sol, alors, vous devriez commencer par faire les trous de fixations et y poser les poteaux d’ancrage. Il vous suffit de remplir les trous par des cailloux ainsi que du béton et terminer par la fixation de l’abri de jardin en question.

Dans tous les cas, il vous est recommandé de vérifier que votre support est parfaitement à niveau. Cela vous permettra de tenir l’abri de jardin stable.