Uncategorized

poulailler quelle exposition au soleil choisir

Avant la construction d’un poulailler, quelques critères sont à prendre en compte. Il est indispensable de choisir à l’avance son emplacement et pendant cela, vous devez considérer son orientation et son exposition au soleil. Puis, il faut également penser au type de sol et à sa disposition. Quelle exposition au soleil choisir alors pour son poulailler ? Découvrez la réponse à cette question dans le développement de cet article.

Quelle exposition au soleil choisir pour son poulailler ?

Comme nous l’avons introduit plus haut, l’orientation du poulailler est une chose à déterminer avant la construction. Cela est indispensable pour la santé et le confort des gallinacées. En effet, un poulailler est généralement installé à l’abri des courants d’air, de l’humidité et de diverses intempéries. La raison est simple, les poules sont particulièrement sensibles aux changements climatiques et elles craignent l’humidité.

Ensuite, pendant l’hiver, il faut que vos poules reçoivent quelques heures de soleil. En revanche, en période de fortes chaleurs, il faut que le poulailler soit protégé du plein soleil. De ce fait, il faut idéaliser un emplacement situé sous un grand arbre à feuillage caduc. Ce cas les permet d’être à l’ombre en été et profiter des doux rayons du soleil en hiver. Pour son exposition au soleil, il faut choisir une exposition pleine Est. Cela permet aux poules de profiter du soleil matinal sans avoir trop chaud en journée.

Quel type de sol choisir pour les poules ?

Encore pour la santé des poules, mais surtout pour son bien-être, il est nécessaire de bien choisir le type de sol où le poulailler va être installé. Ainsi, comme nous le savons déjà, les poules ont besoin d’herbe pour picorer. Puis, elles adorent gratter le sol afin de rechercher de vers ou d’autres insectes. Dans ce cas, vous devez éviter les endroits bétonnés. Ces endroits ne feront qu’abîmer leur bec en picorant.

Ultérieurement, pour éviter que l’herbe soit pelée trop rapidement, il faut prévoir non seulement un endroit plat, légèrement incliné et herbeux, mais également, prévoir une superficie de 1,5 m² par poule.

Enfin, plus important, pour éviter que les gallinacées s’échappent ou que des intrus y entrent, vous devez protéger et clôturer l’enclos.

Quelle disposition pour un poulailler

À part l’orientation du poulailler et le type de sol, il est également important de penser à la disposition du poulailler. Le poulailler doit être adapté au nombre de poules, mais surtout, il faut fixer la construction au sol. Cela évite que les poules s’envolent avec leur habitation en période de grands vents.

Concernant sa hauteur, il faut la choisir en fonction de la race des poules. De toute façon, il est recommandé de prévoir un poulailler assez haut. Un cas pratique pour l’installation d’un ou plusieurs perchoirs.