Rénovation

Repeindre soi-même sa maison, les astuces à savoir

Mur, sol et plafond, il est grand temps de repeindre votre maison. Faute de budget, vous décidez de vous lancer vous-même dans les travaux de peinture. Pour réussir vos coups de pinceau, voici quelques astuces très pratiques et des conseils affûtés.

Astuce n°1 : protection du chantier

Les éclaboussures de peinture qui tachent vos parquets ou votre moquette sont très difficiles à enlever. Donc pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de bien protéger son chantier. Pour commencer, il est très important de vider au maximum la pièce à peindre. S’il est impossible de déplacer les meubles à l’extérieur ou dans une autre chambre, placez-les au centre de la pièce et recouvrez-les d’une bâche en plastique ou d’un drap usé. Aussi, vous devez enlever tous les objets qui se placent sur vos murs. Pour le sol, il faut le couvrir d’une bâche en plastique pour éviter les projections peinture.

Astuce n°2 : préparation du support

Avant d’entamer l’étape de peinture, il ne fait pas oublier de préparer les surfaces à peindre. Si cette surface est sale, vous devez d’abord la laver avec de l’eau savonneuse, la rincer par de l’eau claire pour finir avec un séchage au complet. Si vous sautez les étapes, au final, le résultat serait un peu embarrassant avec des murs totalement imparfaits. Aussi, il est indispensable de boucher les fissures avec de l’enduit et poncez cette surface pour obtenir un mur bien lisse pouvant recevoir de la peinture.

Astuce n°3 : évitez le manque de peinture

Vous ne serez pas le premier ni dernier à avoir un pot de peinture de trop d’une rénovation. Il vaut mieux avoir un pot de trop que de manquer de peinture de peinture en cours de réalisation, n’est-ce pas ? Pour éviter ce désagrément de manque, regardez au-delà de vos décomptes et arrondissez au-dessus de vos estimations initiales. Parce que vous manquez d’expérience, il faut être prudent et même si votre peinture indique une monocouche, il est préférable de compter deux couches de peinture.

Astuce n°4 : Les bons matériels pour un travail parfait

Aux grands maux, les grands remèdes. Cette règle est toujours valable même pour un chantier de rénovation de maison. Pour réussir vos travaux de peinture, il est recommandé d’opter pour les matériels de qualité. Les outils bas de gamme risqueront de vous compliquer la tâche un peu plus. Un pinceau conique avec des poils qui se fixent à la perfection sur la manche (de préférence en bois) serait parfait pour une meilleure prise en main. Pour les rouleaux, les modèles à poils ras sont réservés aux peintures brillantes et aux laques. Et ceux à poils mi-longs et courts sont les peintures mates et les satinées. Pour les accessoires, il vous faut des rubans adhésifs, un escabeau pour atteindre les zones élevées et les produits nettoyants en cas d’éclaboussures.