Professionnel

isolation par l’extérieur quelle épaisseur

L’isolation d’une maison est une tâche importante, et on doit procéder à celle-ci de manière précautionneuse si on veut que ce soit bien fait. En outre, beaucoup de gens prennent la décision de faire l’isolation de leur maison par l’extérieur, ce qui s’accompagne de certains avantages mais aussi de certains inconvénients.

Pourquoi isoler thermiquement un mur est nécessaire ?

Une maison est naturellement mal protégée contre les pertes de chaleur, en raison de la nature des matériaux qui composent ses différents éléments comme le toit et les murs. Pour ce qui est de ces derniers, contrairement à ce qu’on pourrait penser, la résistance contre la perte de chaleur n’est pas très élevée. La raison en est que les briques et le béton ne sont pas de très bons isolants, à cause de leur structure en particulier. Pour pallier cela, on recourt généralement aux nombreux isolants qu’on trouve sur le marché.

Les isolants vendus aux particuliers sont faits dans divers matériaux qui permettent de compenser le mauvais taux d’isolation des éléments de votre maison. Dansle cas des murs, le recours le plus pratique est certainement l’isolant en plaque, qui peut être dans différents matériaux comme la laine minérale. En faisant cela, vous pouvez lutter efficacement contre les ponts thermiques des murs, qui sont des zones spécifiques d’où la chaleur peut s’échapper plus facilement qu’autre part.

Les spécificités d’une isolation par l’extérieur

On peut isoler un mur soit de l’intérieur, soit de l’extérieur, et opter pour un mode d’isolation spécifique peut se faire en se basant sur différents paramètres. En outre, isoler les murs par l’extérieur vous donne la possibilité d’effectuer différents travaux sans causer de troubles à la vie quotidienne dans la maison. Vous pouvez aussi vous éviter de devoir repenser la décoration intérieure de votre domicile.

En effet, quand on fait l’isolation de mur par l’intérieur, cela inclut de faire avancer les murs dans la maison de plusieurs centimètres. Par contre, c’est également le cas quand vous faites une pose d’isolants sur la partie extérieure de vos murs ; sauf qu’ici, il n’y aura pas un grand impact sur l’aspect intérieur de votre domicile. Dans le pire des cas, il sera nécessaire de faire l’ajustement des éléments comme les fenêtres ou les gouttières, de manière à ce qu’elles s’adaptent à la nouvelle épaisseur du mur.

Quelle épaisseur prévoir pour votre isolation extérieure ?

La première chose à faire, c’est retirer entièrement l’enduit présent sur votre mur, et nettoyer celui-ci de manière à ce qu’il soit extrêmement propre. S’il n’est pas assez propre, cela risque de ne pas permettre aux isolants à mettre en place de ne pas bien tenir. Une fois que c’est fait, il faut poser les isolants, d’une épaisseur allant de 20 à 30 cm dépendamment du matériau qui les compose.

Le tout doit être recouvert d’enduits, ce qui compte pour environ 5 cm, et au total, il faudra donc prévoir un avancement des murs sur 25 à 35 cm ou même plus. Le mieux est trouver un isolant avec une bonne résistance thermique, et qui ne nécessite pas une épaisseur trop importante pour être performant.