Professionnel

comment demonter une vmc

Une VMC est reconnue comme étant un équipement capable de rafraîchir l’air à l’intérieur de la maison. Par contre, des entretiens sont nécessaires pour le tenir en bon état. Pour cela, il se pourrait que vous ayez à démonter l’appareil afin de garantir la réussite de l’intervention. Dans cet article, nous allons voir un peu plus sur le démontage d’un système de VMC.

Voyons d’abord pourquoi il faut démonter la VMC

Le but du démontage d’une VMC est d’enlever la quantité de poussière qui se trouve à l’intérieur du moteur et des conduits. Cela vous permettra de garder l’appareil en bon état. Vous savez surement qu’une VMC encrassée par les poussières risque fort d’être obstruée et finira par ne plus faire son travail correctement. Elle ne garantira plus la circulation de l’air. Ce qui fait que l’air peut devenir irrespirable dans la maison contrairement au but de construction d’une VMC. Ajouter à cela, un encrassement au niveau du moteur peut faire beaucoup de bruit durant l’utilisation de l’appareil. N’hésitez pas à démonter votre équipement au cas où des nuisances sonores commenceraient à apparaître.

Quand démonter une VMC ?

Malgré tout, vous devez comprendre que le démontage de VMC ne doit pas se faire n’importe quand. Il vous est par exemple recommandé de dépoussiérer la roue du ventilateur une fois chaque année. Vous pourriez profiter du moment pour voir l’état des gaines.

En outre, un entretien total est à programmer tout les 3 ans. À ce moment-là, vous devriez faire appel à un professionnel en la matière. Il s’occupera alors du nettoyage intégral de l’appareil, du maintien de gaines ainsi que du caisson installé dans les combles. Il examinera aussi les entrées d’air, mais aussi les pièces de tirage.

Comment démonter une VMC ?

Comme vous le savez déjà, chaque modèle de VMC est unique. Ainsi, pensez à vous référer aux fiches techniques de votre appareil avant de l’ouvrir. Il vous est même recommandé de demander l’intervention d’un professionnel en la matière pour faire le travail. Cela vous évitera des ennuis pour la remettre à sa place et le câbler à nouveau.

Toutefois, vous devez savoir qu’il est primordial de stopper le moteur de l’appareil avant de commencer l’intervention. Pour cela, vous n’aurez qu’à éteindre l’interrupteur si le modèle que vous possédez en est équipé. Sinon, il faudra couper directement l’alimentation au niveau du disjoncteur. De cette manière, vous ne courrez aucun risque quand vous désemboîterez les conduits de votre installation. À noter que vous devriez retirer le moteur dans les combles et le poser au sol afin que vous puissiez travailler efficacement.

Au final, il semblerait que vous pourriez faire le démontage d’une VMC à condition que vous possédiez les connaissances nécessaires pour le faire. Sinon, mieux vaut rester prudent et engager un professionnel.