Général

Réussir les travaux de son toit

Au bout de quelques années d’existence, la toiture a besoin d’une remise à neuf. En effet, elle peut présenter un certain nombre de dégâts, causés essentiellement par les intempéries et les insectes. Il reste à savoir comment réaliser le projet. Mais avant, il faut déjà savoir quels travaux sont à accomplir. Les informations suivantes peuvent vous aider à bien gérer votre projet.

S’informer sur les règles à respecter

Lors d’une rénovation de toiture, il y a quelques règles à respecter. Elles diffèrent d’une région à une autre et en général, elles concernent la couleur du toit et le type de matériau de couverture à utiliser. Dans le cas où vous résidez dans une zone de protection du patrimoine architectural ou une zone classée, ce sont les autorités qui imposent les règles. Pour les autres villes, il faut se renseigner auprès de la mairie ou de la Direction départementale de l’équipement (DDE).

A part cela, il faut préciser qu’en cas de changement de matériau, il est primordial de déposer une déclaration de travaux à la mairie. Si vous envisagez de modifier l’inclinaison de la toiture ou bien de la surélever en vue d’une extension, il faut demander un permis de construire. Enfin, si le projet de surélévation permet d’augmenter de plus de 150m² la surface habitable, il est obligatoire de recruter un architecte.

Réaliser un diagnostic

Pour une rénovation ou une réparation réussie, il faut évaluer l’état de la toiture. Grâce à ce diagnostic, vous pouvez programmer facilement les travaux à entreprendre pour corriger les dégâts. Lors du diagnostic, chaque élément du toit est à vérifier scrupuleusement. Il faut entre autres repérer les fuites, les couvertures en mauvais état et les dégâts causés par les insectes au niveau de la charpente.

Le recours à un couvreur est une idée judicieuse. En effet, qui est mieux habilité qu’un professionnel pour réaliser un bilan précis? Après son inspection, il saura aussi vous guider dans l’organisation du chantier et donner une estimation du budget nécessaire à la réalisation de tous les travaux.

Un tour sur les travaux de réparation

Si la charpente est affaissée, il suffit de nettoyer la toiture afin d’éliminer les mousses et les saletés qui pourraient l’alourdir et le problème est résolu. En revanche, si elle est abîmée, il faut bien s’informer de l’ampleur des dégâts et la remettre en état. En cas de dommage suite à l’humidité, chercher la source de fuite est la première chose à faire. Il faut y remédier avant de faire la réparation. Si la détérioration de la charpente est trop avancée, la remplacer est la solution idéale. Dans les deux cas, il faut enlever les matériaux de couverture pour pouvoir réaliser les travaux.

Refaire l’isolation de la toiture est aussi nécessaire si elle est défectueuse. En même temps, il faut remplacer les matériaux de couverture en mauvais état. Il ne faut pas oublier la zinguerie. En effet, si les chéneaux et les gouttières sont endommagés ou s’ils ont perdu leur charme, il faut corriger les dégâts correctement. Notons que les réparations à faire sont définies après le diagnostic.

Les conseils en cas de rénovation totale

Si votre toit a besoin d’une rénovation complète, votre première tâche consiste à choisir les nouveaux matériaux de couverture. Même si une partie des matériaux déjà en place est récupérable, il vaut mieux tout changer. En effet, il peut y avoir une grande différence entre l’apparence des toits neuf et anciens.

Quel matériau faut-il choisir ? En fait, tout dépend des règles imposées par la mairie. Mais il faut aussi tenir compte de la solidité de la charpente et des fondations. A titre d’exemple, même si les toitures végétalisées sont autorisées dans votre commune, il faut y renoncer si le support est assez fragile.